Les bases de la randonnée ultra-légère

 Les bases de la randonnée ultra-légère

Vers les années 1960, Jhon Muir (naturaliste écossais qui a contribué à sauver la valllée Yosemite au États-Unis) prenait à peine plus que du pain et du thé lors de ses expéditions dans les étendues sauvages. Un siècle après, les randonneurs voyageaient avec plus de 20 kilos d’équipement sur leurs dos. Mais dans les années 1990, l’esprit a commencé à changer, le matériel moderne est devenu plus léger, donnant ainsi vie à la philosophie du  « Less is more » autrement connue des randonneurs sous les noms de randonnée minimaliste et MUL (marche ultra-légère).

Dans cet article nous allons explorer les points suivants : 

  1. Les 4 essentiels pour voyager léger
  2. Les consommables : L'eau, le carburant et la nourriture
  3. Et d'autres astuces pour la randonnée ultra-légère
materiel rando ultra leger

Alors, qu’est que c’est que la randonnée ultra-légère? Et bien il n’existe pas de définition officielle de « l'ultra-léger ». C’est plus un état d’esprit qu’un poids arbitraire.

Il s’agit de décider que vous pouvez vous en sortir tout aussi bien avec moins (une valeur que l'on pourrait tout aussi bien appliquer dans nos vies de consommateurs modernes). Pour en revenir à la randonnée, le poids idéal de votre sac se trouverait entre n'importe où entre 6 et 12 kilos selon votre carrure et la durée (et la distance) de l'expédition ainsi que vos connaissances. En effet, le fait de compter moins sur votre équipement, signifie compter plus sur votre jugement et de savoir comment rester en sécurité, en bonne santé dans la nature.

Si vous êtes prêt à alléger votre charge, alors voici des astuces pour commencer : 

  • Pesez votre équipement : trouvez une balance de cuisine et/ou à bagages et pesez votre équipement actuel. Prenez donc note du « poids de base initial », càd tout ce qui va sur votre dos à l’exception de la nourriture, l’eau et le carburant (considérés comme consommables).
  • Remplacez l'actuel avec du plus léger : au fur et  à mesure que vous remplacez vos anciens équipements par du nouveau matos, portez votre attention sur le poids de chaque article acheté. Idéalement, visez un poids total de 4.5 kilogrammes (une fois les consommables ajoutés ce poids pourrait doubler).
  • Faites des changements progressifs : parce que plus les équipements sont légers plus ils sont chers, l’approche la plus intelligente serait peut être de diminuer votre poids de base total au fil du temps. Remplacer ainsi l’article le plus lourd avec un  model plus léger et éventuellement plus couteux si ça les vaut.

1. Les 4 essentiels pour voyager léger

Le moyen le plus rapide d’alléger votre poids est de remplacer un ou les quatre plus grands articles que les randonneurs emportent à chaque expédition: un sac à dos, une tente, un sac de couchage, et un matelas de sol.

essentiel 1 --> Le Sac à dos

materiel rando ultra leger - le sac à dos

Alors qu’un randonneur traditionnel choisira un sac à dos de 65 litres dans la fourchette des 1.8 à 2.26 kg, un autre plus dévoué de l’ultra-léger choisira un sac à dos sans cadre, matelassé au minimum de 45 à 55 litres (et parfois même plus petit) pesant moins de 1 kg.

Pour en savoir plus sur les sacs à dos pour randonnée cliquez ici et pour notre sélection de sacs selon les activités ici.

Si vous partez seulement un jour ou deux alors cet article vous intéressera.

essentiel 2 --> LA tente (et autres abris)

materiel rando ultra leger - la tente

Il existe différents types d'abris selon les occasions.

Les tentes : Si vous préférez la sensation et le confortable d'une tente, choisissez une tente à mailles pleines pour rester à l’abri des insectes et autres petites créatures. Vous pouvez trouver une tente ultra-légère pour une personne pèse moins d'1 kilo.

Pour en savoir plus sur les tentes pour la randonnée cliquez ici et si vous partez faire du nous avons un guide spécial tentes de camping ici.

Les bâches : À partir d’une bâche ultra-légère vous pouvez créer un abri simple qui vous protégera de la pluie. 

Les sacs de bivouac : Ils pèsent généralement 500 grammes pour une protection imperméable à l'eau et isolante; le poids minimum étant d'environ 170 gr.

Pour en savoir plus sur les sacs de bivouac lisez notre guide ici.

Les hamacs ultra-légers : Qui peuvent également inclure une moustiquaire deviennent également un choix de plus en plus populaire chez les backpackers.

Pour découvrir notre guide complet sur les hamacs cliquez ici.

essentiel 3 --> LE Sac de couchage

materiel rando ultra leger - le sac de couchage

Pour un poids faible choisissez le duvet – ce matériel est plus léger et plus compressible que les sacs synthétiques, la plupart des duvets sont traités pour résister à l’eau. Vous pouvez trouver un sac de couchage en duvet pesant entre 0.45 et 0.90 kg.

2 conseils pour réduire le poids de votre sac de couchage : 

  • Choisissez un sac pas plus chaud que quand vous en avez vraiment besoin. (Même si un sac plus chaud signifie un sac plus lourd cela vaudra la peine d'économiser la différence de poids ailleurs).
  • Choisissez un sac momie sans capuche. Portez une cagoule et / ou chapeau chaud pendant les nuits froides.
  • Pour les climats chauds remplacez le sac de couchage par un drap

Pour en savoir plus sur les sacs de couchage pour randonnée cliquez ici et pour les sac pour le camping en voiture cliquez ici.

Et pour les sacs de couchage pour les femmes c'est ici.

Essentiel 4 --> Le Matelas de sol

materiel rando ultra leger - le matelas de sol

Les matelas autogonflables ont été remplacés depuis peu par les matelas à air comme étant les plus légers pour la randonnée.

Aujourd'hui vous pouvez trouver un matelas de toute longueur (càd pas une 3/4 qui s'arrête aux genoux) qui offre suffisamment de rembourrage et même un peu d’isolation pour moins d’1 kg. Cependant, les vrais randonneurs préfèrent toujours les matelas de mousse à alvéoles fermées pour leur durabilité.

Pour économiser en poids, choisissez un matelas à longueur 3/4 de type mousse. Sinon, oubliez le matelas et utilisez une bache (tapis de sol de votre tente) votre sac sous vos pieds en tant qu’isolation du sol, simplement c’est là où rentre en jeu votre décision de confort.

Pour aller vers notre guide sur les matelas de sol cliquez ici.

2. Les Consommables: Eau, Carburant et Nourriture

Après les 4 essentiels viennent ensuite les articles les plus lourds. Afin de voyager léger et de ne pas perdre les grammes économisés, il est crucial de choisir et transporter juste ce qu’il vous faut en consommable pour la durée de votre expédition. 

L'Eau (c'est la vie)

randonnée ultra légère - eau

Contrairement au chameau, l'Homme n'a pas besoin de transporter toute l’eau dont il a besoin pendant la journée, voire l'entièreté de son séjour dans la nature.

En faisant des recherches préalables découvrez où se trouvent les sources d’eau (les lacs et rivières) au long de votre trajet. Emportez avec vous un des multiples systèmes de filtration d'eau disponibles afin refaire le plein en cours de route.

Voici quelques conseils utiles :

Ressourcez-vous : Chaque matin avant de partir du site de campement, buvez une bonne quantité d’eau. Faites la même chose à chaque fois que vous atteignez une source d’eau (bien sûr après l'avoir filtré). De cette façon vous transportez moins d’eau pendant votre randonnée.

Transportez seulement un litre : Entre les différentes sources d’eau si cela vous semble faisable  (sauf si vous êtes dans le désert alors vous aurez alors besoin de plus d'1 L.).

Prenez un mini-filtre : Et des comprimés de purification de secours (mettez les dans un minuscule sachet en plastique, pas les bouteilles en verre plus lourdes avec lesquelles ils viennent habituellement).

Utilisez des bouteilles pliables : d'une capacité de 1 à 2 litres. Une gourde souple est 80% plus légère qu’une gourde en plastique dur.

Pour les randonnées courtes d'une journée, les camelbaks sont une solution idéale.

Le Carburant, La Cuisinière et Les Ustensiles de cuisine

Pour rester léger, envisagez de faire bouillir de l'eau que vous ajouterez à des aliments déshydratés (qui sont secs et donc plus légers).

randonnée ultra légère - le rechaud

En ce qui concerne les ustensiles de cuisine, pensez au double usage: une tasse en titane peut également servir de petite casserole. Apportez une cuillère-fourchette au lieu d'une cuillère et d'une fourchette.

Les options les plus populaires pour une cuisinière ultra-légère :

  • À combustible solide : Vous pouvez utiliser une boîte en aluminium en tant que cuisinière ou en acheter une. Et emporter une tablette de combustibles dure par jour (ou par repas).
  • La cuisinière à alcool : Elles pèsent 30 gr. et son de loin les plus légères. Apportez une bouteille avec seulement la quantité nécessaire d’alcool et assurez-vous que la bouteille est suffisamment solide pour ne pas se percer ou se casser à l’intérieur de votre sac.
  • Le réchaud à gaz classique : Ces minuscules cuisinières pliables pèsent à peine plus lourd. Mais ils viennent dans des réservoirs pour le carburant qui pèsent un peu plus.
  • Le système intégré de cuisinière : Certains randonneurs minimalistes vont en apporter, surtout s'ils voyagent à plusieurs. Bien que plus lourd, ce système fait bouillir l'eau très rapidement (vous pouvez donc économiser du poids en apportant moins de carburant).

La Nourriture (c'est la force)

Prévoyez d'apporter suffisamment de nourriture pour remplir un besoin journalier de 3000 à 4000 calories. Cela représente environ un kilo de nourriture par jour. 

Ce chiffre évoluera en fonction du nombre de kilomètres que vous allez parcourir, de votre vitesse de marche et de l'intensité de gain ou perte d'élévation.

randonnée ultra légère - la nourriture

Quelques conseils sur les aliments ultra-légers :

  • Passez à l’instantanée : Pour le petit-déjeuner, le café instantané et l'avoine instantanée sont rapides, énergétiques et légers. Pendant les matins froids, manger une barre de protéines en vous levant. Arrêtez-vous plus tard le long de la piste pour votre un bol d'avoine.
  • Soyez (à cheval) pour les calories : Apportez des collations riches en matière grasse et en calories pour le déjeuner telles que des barres de protéine, des noix, des graines, du chocolat, des fruits secs, des compléments alimentaires, du fromage dur et du salami si le poids vous le permet.
  • Déshydratez votre propre nourriture à la maison : Cela économise de l'argent et de l'emballage, en plus vous avez l'occasion de créer et assaisonner les repas comme vous le souhaitez.
  • Faites votre propre emballage : Conservez chaque diner séché dans un sac à congélateur à fermeture et ajoutez votre eau chaude directement dedans (le sac peut résister à l'eau presque bouillante).
  • Réhydratez les aliments : En utilisant de l'eau froide et laissez reposer pendant une heure ou deux. Cela permet d'économiser du carburant.
  • Utilisez ce que vous trouvez en premier : Si vous mangez dans une tasse ou un pot et vous avez besoin de le nettoyer au-delà d'un simple rinçage, utilisez des feuilles, du sable ou de l'herbe pour essuyer le récipient d'abord. Ensuite, utilisez un peu d'eau et frottez si nécessaire avec un morceau d'éponge (coupée d'une plus grande éponge).

En savoir plus sur comment manipuler de la nourriture durant votre prochain séjour dans la nature.

3. Autres astuces pour la randonnée ultra-légère

Concernant votre Sécurité

Ne négligez pas la sécurité! Au fur et à mesure que vous réduisez le poids que vous emportez, gardez à l’esprit que vous devriez toujours prendre les dix essentiels suivants (en cours de rédaction). Bien qu’il est intelligent de voyager léger, il est tout aussi intelligent de voyager sécurisé.

Des systèmes de navigation : Apportez une carte, une boussole et une montre ou un appareil GPS. Ces derniers sont lourds, mais peuvent vous donner (à vous et à vos proches restés à la maison) de la tranquillité d'esprit.

Un sifflet de sécurité : Un sifflet est super léger et très peut s'avérer très utile en cas d'urgence. Le code international pour l'appel à l’aide? Trois coups de sifflet.

De la protection solaire : Apportez de la crème solaire dans une petite bouteille et un tube de baume à lèvres. Un bon chapeau est votre première ligne de défense contre les rayons UV. Dans le désert, envisager de faire de la randonnée avec des gants de soleil (et oui cela existe...) et un pull à manches longues UV 50+. Quant aux lunettes de soleil, elles sont une nécessité pour une bonne santé des yeux.

De l'éclairage : Trouvez un projecteur sans accessoires et léger pour enfant ou adultes ou une lampe de poignet pesant entre 60 et 90 grammes, avec les piles.

Mettez des batteries neuves juste avant de quitter votre domicile. Vous pouvez même éclairer votre camp avec une petite lampe LED de 60 gr. Et pour aller vraiment minimaliste, utilisez seulement de minuscules ampoules microlight LED pesant moins de 10 gr.

Lisez notre guide pour choisir une la lampe frontale qui vous convient ici.

Une bonne isolation et habillement adéquat : Emportez  toujours une doudoune légère en duvet ou synthétique. Pour les dessous de vêtements, vous devriez prendre des sous-pantalons longs et un sous-vêtement à manches longues aussi. Apporter deux paires de sous-vêtements synthétiques ou en laine (portez un, lavez un). Deux ou trois paires de chaussettes synthétique ou en laine semble bien servir la plupart des randonneurs ultralégers.

De l'équipement imperméable : Ceci inclut votre veste de pluie, pantalon de pluie, chapeau chaud et gants, housse pour sac-à-dos  (ou sac poubelle) et en option des moufles de pluie imperméables.

Le bandana : Cet article est si polyvalent qu'il vaut une mention spéciale. Portez-le comme un bandeau, une cape de soleil sous un capuchon ou un chiffon de refroidissement humide autour de votre cou. Ou utilisez-le comme une serviette pour la vaisselle ou pour sécher votre corps, un porte-pot ou même un bandage ou un garrot en cas d'urgence.

Les chaussures : La plupart des randonneurs ultra-légers portent des chaussures spéciales ou des chaussures de course. Avant de faire le changement des bottes robustes, renforcez vos pieds durant des randonnées d'un jour.

Le kit de premiers secours de randonnée et le kit de réparation : Apportez quelques-uns des articles ci dessous.

  • Pansements anti-ampoule
  • Compresses stériles
  • Bandages
  • Pommade antibiotique
  • Comprimés antidouleurs
  • Lame de rasoir (peut remplacer un couteau ou ciseaux dans votre sac)

Apportez quelques pouces de ruban adhésif enroulés autour d'une bouteille d'eau ou d'un briquet. Un morceau de ruban de réparation d'équipement pourrait aussi être utile au cas où vous avez un trou dans votre sac à dos, votre sac de couchage ou dans votre matelas gonflable.

Un bâton de randonnée : Choisissez la fibre de carbone pour un poids plus léger. Les bâtons sont efficaces pour maintenir votre équilibre sur un terrain rocheux, alléger la pression sur les genoux en montant ou descendant les collines et peuvent servir pour maintenir un abri.

Les articles de luxe : chaque randonneur ultra-léger apporte au moins une chose qui rend son voyage un peu plus agréable. Il pourrait s'agir d'une paire de petites jumelles si vous êtes un ornithophile, ou un journal pour prendre des notes.

Concernant votre hygiène

Voici une liste  minimale des choses à apporter pour rester en bonne santé :

Un petit flacon de désinfectant pour les mains à utiliser après la toilette et avant de préparer les repas svp.

Un mini tube de dentifrice ou bien de la bicarbonate de soude dans un petit sac en plastique zippé, que vous pouvez mouiller avec de l’eau.

Une brosse à dents (coupée en deux) ou une brosse à dents pour enfant.

Un petit flacon ou morceau de savon biodégradable : Pour nettoyer vos mains et votre corps à l'extérieur du camp (et jamais dans une source d'eau).

Deux lingettes humides par jour : (Une pour les mains, le cou et le visage, une pour vos zones intimes). À la maison, sortez ces deux lingettes et laissez-les sécher un peu pendant la nuit. Cela réduit leur poids. Mettez-les dans un petit sac en plastique zippé. Mouillez-les si nécessaire avec un peu d'eau filtrée. Les lingettes doivent être gardées après utilisation et non enterrées car la plupart contiennent du plastique.

Deux carrés de papier toilette par jour : Utilisez des serviettes en papier résistant coupées en carrés à la place du papier de toilette ordinaire. Ou bien faites le compte de plusieurs plis de papier de toilette ordinaire et laissez le reste sur le carton à la maison. Mettez le papier dans un sac en plastique zippé.

Un chiffon pour uriner (pour les femmes) : Un quart d'un grand bandana fait l’affaire. Certains romantiques l'attachent à l'extérieur du sac à dos pour le sécher.

Une truelle de randonnée : Pensez à une truelle ultra-légère  pour creuser votre trou où enfouir vos déchets biodégradables.

En espérant que cette lecture vous aura apportée des trucs et astuces pour voyager léger (et sécurisé). Bonne randonnée!


Partagez cet article avec vos amis s'il vous a plu


D'autres articles rando

Merci pour votre lecture!
Nous espérons que cet article vous aura apporté les réponses que vous cherchiez.
Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à laisser un commentaire ou si vous souhaitez partager vos idées sur le sujet.
En vous souhaitant les meilleures aventures au grand air...
L'équipe de rédaction d'ONO